les articles par catégories

Croire en soi : les bons réflexes à adopter

Croire en soi ! Plus facile à dire qu’à faire : n’est-ce pas ? 

Vous rêvez d’avoir l’aplomb de Lara Croft qui part sauver le monde …mais tout ça c’est de la fiction, hein !
C’est de la théorie ! 

En vrai, vous pensez que c’est un immense travail sur soi, favorisé par un entourage bienveillant.

Que neni !! 

Votre assurance est à l’intérieur de vous ! Elle est juste cachée sous des peurs, des expériences douloureuses, des pensées négatives. 

Découvrez les petites touches quotidiennes les plus efficaces à adopter, pour édifier une confiance en vous à faire pâlir les super-héros.

Croire en soi : comment faire

Croire en soi : pourquoi vous devez vous y mettre ?

• Ne pas passer à côté de votre vie

Vous ne croyez pas en vous. 

Vous imaginez sûrement que d’autres personnes sont plus capables que vous.
Que leur avis est plus pertinent, qu’ils “savent mieux” que vous, qu’ils sont “plus ceci” ou ‘plus cela .

Recadrons les choses ! Est ce vrai ? 
Qui a bâti l’échelle des valeurs, et placé le curseur du “plus” “moins” “(pas) assez”  ou “trop” ?

Personne, nous sommes d’accord ! 
Ce baromètre est imaginaire.

Il vous incite à faire profil bas, et rester planqué dans votre coquille.
Résultat : vous vous laissez porter par des décisions qui ne sont pas les vôtres 

Jusqu’à quand allez-vous vous adapter, en permanence, à autrui ? 

Vous allez attendre d’en avoir marre de tout ?

Recentrez-vous !

Admettez que vos envies, et vos opinions sont tout aussi légitimes que celles de n’importe qui.
Ni plus ni moins.

Personne ne sait mieux que vous ce qui vous convient, ce qui est juste pour votre bonheur. 
Les pensées de votre entourage, correspondent à votre entourage !
Mais vous, vous n’êtes pas eux !

Faites le choix de votre vie et de vos besoins.
Construisez votre bonheur, et pas celui des autres.

Égoïste ? Non ! Car votre bonheur rayonnera sur les autres. 
En brillant, vous allez éclairer ! (un peu de poésie dans ce monde de brut)

Si vous pensez le contraire, cet article peut vous éclairer.
Comment prendre soin de soi ?

• Personne ne le fera pour vous

Croire en vous revient à penser que vous êtes en mesure de réaliser tout ce que vous souhaitez. 

Cela implique que vous en ayez les capacités, mais pas que !
Et heureusement !

Cette définition sous-entend également que vous êtes prête à développer les outils nécessaires.

Lara Croft s’est-elle réveillée un matin en sachant se défendre ? Non ! 
A-t-elle eu besoin d’apprendre ? Oui 
S’est-elle crue apte à progresser ? Re-Oui ! 

Cherchez une formation, une coach, un nouveau job qui vous épanouira….personne ne le fera pour vous

Vous êtes responsable de vos propres besoins.

Et ça vaut pour tous les domaines de votre vie.
Votre meilleure amie, votre chéri, votre sœur : nul ne vous donnera confiance en vous.

Vous voulez croire en vous ? Faites en sorte que ce soit le cas.
Faites grandir votre amour, votre regard bienveillant, et vos pensées positives à propos de vous. 

Ça vous tente ? Parfait, c’est le menu du jour 

Comment croire en soi

Croire en soi: surveiller votre dialogue intérieur

• Être le leader de vous-même

S’il y a quelque chose qui vous appartient : c’est bien votre liberté de penser comme dirait la chanson ! 

Vous êtes génératrices de vos pensées… y compris celles que vous avez à propos de vous. 

C’est pas une bonne nouvelle, ça ?
Tout ça signifie que vous allez pouvoir les changer si elles ne vous sont pas favorables. Vous êtes seul maître à bord ! 

Ha ha !! Vous êtes la reine du monde.

Il vous arrive (souvent) d’émettre un jugement négatif sur vous ?
Pas la peine de vous filer des baffes !
Des méthodes beaucoup plus bienveillantes existent. 

L’amour de soi ! La compréhension ! 

Dans une démarche de compassion : cherchez à analyser l’origine de la critique que vous vous adressez. 
Est-elle fondée ? 
Vient-elle de l’image qu’on vous renvoie, de votre éducation, d’un conditionnement du passé ?

Demandez-vous comment changer ce point de vue. 

Précision façon maître Capello.
Compassion n’est pas ici synonyme de complaisance.
Autrement dit : comprendre d’où viennent vos idées néfastes, oui !
Vous victimiser et y vous complaire dans cette explication  : pas de ça chez nous !

Pour devenir ce leader de vous-même : le journaling est ultra efficace.
Écrire permet de conscientiser vos pensées et vos émotions.

Le raisonnement devient plus évident.
La fluidité s’installe.
Vous croyez en vous davantage chaque jour. 

Besoin d’exemples et de mise en pratique?
Découvrez le cahier d’exercices et d’auto-coaching dispo ici

• Écarter les saboteurs

La communication n’a jamais été si rapide et omniprésente que dans notre monde actuel.

Les sources de réflexion sont innombrables. 

  • Les médias classiques et leur course au buzz, 
  • les réseaux sociaux et l’injonction à la perfection-
  • votre collègue de bureau qui projette ses propres insécurités 

Tout le monde a un avis sur tout : le meilleur évidemment !

Halte-là ! 
Le débat et l’ouverture d’esprit peuvent déboucher sur des idées nouvelles, et constructives.
L’expérience de chacun peut enrichir l’auditeur.

Mais faites le tri. Tout n’est pas à prendre pour argent comptant.
Toute idée (aussi lumineuse soit-elle) ne vous servira peut-être pas . 

Tout point de vue, même défendu avec ardeur, n’est peut-être pas le meilleur pour vous faire avancer, vous !

Faites la part des choses, entre vos pensées et celles des autres.

N’allez pas vous disputer avec votre patron sous prétexte que, Brigitte la secrétaire vous a fait un exposé fort précis, mais plein de rancœur sur le boss. 
Avez-vous, personnellement, quelque chose à reprocher à votre chef : oui ou non? 

Ne vous laissez pas influencer par les autres.

Vous avez le droit de vote pour élire l’homme ou la femme la plus importante du pays.
Alors, vous êtes tout à fait apte à estimer ce qui vous convient : vous ne croyez pas? 

Autre bonne pratique pour croire en soi : vous aimer

Pour croire en soi, il est indispensable d’être consciente de vos atouts, de vos caractéristiques.

Stop au focus sur vos “défauts”.
Oui, je mets des guillemets, car une fois encore, tout cela est subjectif. 

Vous définir comme ‘“trop ceci” ou “trop cela” vous dessert. 

Êtes-vous trop timide ou votre collègue de bureau est-il trop impulsif ? 
Êtes-vous trop curieuse, ou avez-vous soif d’apprendre ? 
Tout est une question de point de vue.

Choisissez plutôt de voir votre meilleur profil ! 

Et d’ailleurs en parlant de profil ! 
Sortie de la douche, face au miroir, en examinant votre corps : quelle est votre croyance ? 

Votre ventre est-il trop gros, ou pas assez plat ?
Vos seins trop petits, ou pas assez fermes ? 
Wow wow wow ! Stop à la torture 
Votre poitrine est ! Elle est là, à sa place ! 

Vous savez comme moi que les corps “parfaits” n’existent que grâce à certains logiciels de retouche. 
Votre corps est en bonne santé, c’est tout ce qu’on lui souhaite. 

Regardez-le comme un compagnon de route à bichonner.
C’est votre allié : il vous porte, vous transporte…vous supporte. 

En quoi troquer votre mignon 80B contre un 95D changerait votre aptitude à faire des projets ?

Je fabule, ou vous vous auto-discriminez en pensant cela

La poitrine d’une femme de 40 ans ne peut pas être la même que celle d’une jeunette de 20 ans . 
Les vergetures existent, les cicatrices aussi.
Elles font partie de votre histoire.
Ne reniez pas cette partie de vous. Acceptez-la : c’est ça aussi l’amour de soi.

Ces signes physiques sont aussi la preuve que vous avez vécue des événements, et que vous les avez surmontés.
Ces dépassements, ne sont-ils pas le signe que vous êtes capable d’aller de l’avant ?

Sauf erreur de ma part, vous pouvez y voir une fabuleuse raison de croire en vous.

Mettez toute votre attention et votre énergie sur ce que vous aimez le plus chez vous.

Amusez-vous à switcher vos idées négatives en pensées constructives.
En mode verre à moitié vide/ ou a moitié plein.

Vous allez adorer vous (re)découvrir?

Adopter le réflexe de se souvenir des belles choses

La joie est en tout, il suffit de savoir l’extraire disait Confucius. 

À l’instar d’un journal de gratitude, chaque soir :
mettez en lumière 3 observations / actions positives vous concernant. 

“J’ai osé dire non à ma mère. “
“J’ai hyper bien avancé sur le dossier X au boulot.”
“J’ai fait 2 abdos de plus qu’hier.” 

Il n’y a pas de petits progrès ! Il y a des progrès.

Chaque changement mérite d’être souligné.
Ne minimisez aucune amélioration, d’autant plus si c’est nouveau.

Si une réalisation vous a demandé un effort, une adaptation : mettez là en avant.
Vous constaterez, au fil des jours, que la liste s’allonge. 
Sous vos yeux ébahis, se dresseront les preuves irréfutables que vous savez / pouvez faire de grandes choses.

“C’est moi qui l’ai fait “ retiendrez-vous fièrement avant de dormir.

croire en soi: les actions à faire

Pour croire en soi: faire une action en direction de votre projet

Avoir foi en vous : c’est formidable ! 
Vous gardez en tête que rien ni personne ne peut empêcher votre audace. 
Même un mistral de force 5 ne pourra plus vous stopper. 

Pour créer et renforcer ce sentiment de pleine puissance : enclenchez un cercle vertueux. 
Commencez par de petites actions. 

Pourquoi “petites”, me direz-vous ? (ah ah, j’aime quand vous devenez ambitieuses)
Tout d’abord pour ne pas vous trouver d’excuse

Exemple.
Si votre objectif est de reprendre le sport, il sera plus simple de caser une séance de 20 min que de 2 h .
20 min, c’est facile à trouver dans votre emploi du temps….alors que 2 h ! Vous voyez l’idée ? 
Autre bénéfice : en 20 min, vous ne serez pas découragé par le programme. 

Les éventuelles courbatures seront limitées, et l’effort de courte durée.

Mentalement : ça motive de savoir qu’il n’y aura pas d’inconvénients.
Vous ne prenez pas de gros risque, et les chances de réussite sont maximales.

Le succès vous mettra en confiance.

Vous y prendrez goût.
Dans 6 mois, vous ne douterez pas un seul instant de votre aptitude à faire du sport.

“Ah ah, je suis si fière de moi” scanderez-vous après chaque entraînement. 

A contrario : sans action, aucun résultat ne verra le jour. Pas de bras, pas de chocolat. 
Le risque : procrastiner.
2 ans plus tard, votre volonté de vous remettre au sport ne sera toujours pas concrétisée.

Sans vous mettre la pression, listez une liste de petites choses que vous pouvez accomplir, chaque jour ou chaque semaine. 

Une marche après l’autre, et dans la direction de vos ambitions,
vous serez reboosté par le chemin parcouru.

Prendre l’habitude de se faire une déclaration par jour 

Une histoire d’amour ça s’entretient. 
Des mots doux, des gestes tendres, de la compassion.
Une relation solide s’installe, et vous dépassez les épreuves au fil du temps.

L’amour de soi, c’est pareil ! 

Déclarez-vous votre confiance en vous, une fois par jour. 

À la fois auto-engagement et renforcement positif : vous donnez une direction bienveillante à votre journée, et au regard que vous vous portez . 

Vous avez la preuve que vous pouvez compter sur vous-même.

Vous êtes LA personne capable d’assurer vos propres besoins en amour !
N’étais-ce pas la définition de croire en soi dont nous avions parlé au début de l’article ? 

• Exemples concrets pour croire en soi

  • Je fais tout dans l’amour de moi.
  • Mon corps est en parfaite santé, et mon esprit est clair.
  • Je prends soin de moi : de mon corps, de mon esprit, de mon âme
  • Je suis mon meilleur ami.
  • Je m’aime tel que je suis, et je me concentre sur mes qualités
  • Je suis une belle personne
  • J’ai toutes les ressources en moi, pour m’épanouir et construire la vie que j’aime
  • Je prends mes décisions dans une énergie positive et d’amour de moi. Toutes mes décisions sont donc justes.
  • Je mérite d’être heureuse.
  • Dire non est un droit
  • J’ai déjà réussi et je réussirais de nouveau.
  • Je choisis de m’aimer.
  • Je décide que mes besoins sont les plus importants.
  • Je suis moi : c’est ça la perfection.
  • Je fais de mon mieux et c’est le plus important.
  • Je suis un être d’amour
  • J’ai de la valeur.
  • Je suis enthousiaste d’être moi.
  • Je suis unique, je décide de vivre pour moi.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.