les articles par catégories

Routine du soir : actions à faire / à ne pas faire pour votre bien-être

Tous les soirs : c’est la même chose !
Après avoir couru toute la journée, vous rentrez épuisée chez vous.

Repas expédié. Douche à l’arraché. Rangement précipité !
Voilà à quoi ressemble actuellement votre routine du soir .

En réalité, vous ne rêvez que d’une chose : vous détendre, et pensez enfin à vous.

Rien qu’à vous.

Fini de vous oublier : vous êtes décidée à consacrer quelques minutes à votre bien-être.

Quelles actions favorisées, pour construire votre routine du soir ?

Les injonctions en la matière sont à délaisser.
Une seule obligation : créer la routine du soir qui vous plaît !

Suivez le guide pour créer un rituel bien-être personnalisé.

Quoi faire routine du soir

Routine du soir : les activités à favoriser

On y est ! La journée de travail est terminée.
Votre lit vous tend les bras.
Pour autant, votre sommeil ne sera réparateur, que si vous évacuez stress et tension.

Metro – boulot – dodo : l’implosion vous guette.
Vous avez besoin d’air et de temps pour prendre soin de vous.

Libre à vous de piocher parmi les propositions ci-dessous, celles qui vous inspirent.
Rien d’obligatoire. Rien de définitif.

Essayer, adopter ou changer : c’est vous qui décidez !

Routine bien-être

Se dorloter : la règle d’or d’une routine du soir réussie

Cela va de soi : point de sérénité, ni de délassement sans chouchouter votre corps.

“Prends soin de ton corps, afin que ton âme est envie d’y rester”clamait Jim Rohn. 

Douche revigorante ou bain moussant : apportez-vous le réconfort physique dont vous avez besoin.

Vous sentez déjà les tensions de votre cou qui se délient ? 

Démaquillage qui fait la peau douce.
Vêtements douillets ou sexys : sélectionnez ceux dans lesquels vous êtes bien.

Choisissez ceux qui sont agréables pour vous !

Pas pour votre chéri. Pas pour donner une image, ou endosser un rôle quelconque 

Si l’on ne peut être soi-même lors de sa routine du soir : alors quand ? 

Bouger ? Pourquoi pas

Assise à votre bureau toute la journée, vous êtes contractée de partout.
Et le stress du quotidien, n’arrange rien .

Yoga – pilâtes ou stretching seront vos meilleurs alliés pour vous dé-tendre .
Littéralement.

Libérez les contractures de votre dos raidi par un planning surchargé, ou un siège inadapté.

Dénouez votre ventre en respirant profondément et en pleine conscience. 

À coup sûr, vous glisserez dans les bras de Morphée en toute décontraction.

Apaiser ses tourments

Multi-taches. Muti rôle.
Votre charge mentale ne va pas en diminuant.
Vous réfléchissez à mille choses à la fois.


La routine du soir est le moment opportun pour calmer votre esprit.

Pour faire retomber la pression de vos folles journées, canalisez votre énergie. 
Méditation, ou hypnose vous aideront à diriger vos pensées sur autre chose que vos inquiétudes. 

Pas si facile ! me direz vous quand les sources d’anxiété se bousculent. 

Certes mais êtes-vous en mesure d’agir, là-maintenant-tout de suite – à l’instant T sur une situation donnée? Non ?
Alors calmez-vous.

Cela rechargera vos batteries émotionnelles : et demain, vous serez alerte et clairvoyante pour résoudre les problèmes. 

Augmenter sa confiance en soi

Improbable ? Et pourtant ! 

« Où va votre concentration, va votre énergie » !  martèle Tony Robbins

En gros : si vous focalisez sur des événements ou points de vue négatifs, votre énergie sera négative. 

Envie de vous endormir la tête remplie de doutes sur vos agissements ?
C’est sûrement tout le contraire, si vous lisez cet article. 

Désir de vous sentir apaisée et reboostée pour demain ?
J’entends déjà votre grand “oui” ! 

Quelques exercices pour augmenter votre confiance en vous, vous aideront à vous concentrer sur les aspects positifs de votre journée, de votre comportement, donc de vous-même. 

Parmi les plus efficaces, amusez-vous à relever 3 faits ou actions du jour, qui n’auraient pas été possibles sans vous. 

Ainsi, vous ne mettrez pas en lumière vos éventuels manquements, mais les preuves indiscutables de vos accomplissements. 

Vous agissez, vous avancez, votre êtes fortes. 

La confiance en soi, n’est pas innée…elle n’est pas acquise non plus.
Elle se construit.
On la croit indestructible …mais parfois elle vacille ou s’effondre.

Pour apprendre à dépasser ces périodes de doutes
et de crises émotionnelles,
découvrez la méthode “décris ta puissance, reprends confiance.”

Ecrire lors de sa routine du soir

Ecrire le positif

Dans le même ordre idée, et toujours dans l’objectif de considérer le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide : essayez les séances de journaling.

Étiez-vous de celle qui avez un journal intime, un carnet secret dans votre enfance ?
Un confident muet comme une tombe.
Un défouloir qui encaissait sans broncher.

En somme : votre meilleur ami au bout d’un stylo.

Les disputes avec votre copine préférée, les regards échangés avec votre premier amoureux : il sait tout de vous, et ne vous a jamais jugé.

Dans un joli cahier bien choisi, dressez une petite liste de ce qui est beau dans votre vie.
Répertoriez vos pensées positives, aide à leurs conscientisations.
Reconnaitre qu’avoir un toit sur la tête, un frigo rempli, des parents qui nous aime, l’eau courante…n’est pas donné à tout le monde.

La gratitude est un état d’esprit salutaire pour éloigner l’amertume. 

Se délester du négatif

Quant à vos pensées négatives, les coucher sur papier : vous rendra 2 services. 

Effet punching-ball !

Vous videz votre sac : ni plus ni moins.
Libérer votre colère sur ces quelques lignes (ou pages), vous évitera de les garder en tête.
Pragmatique. Basique. Efficace.

Deuxième effet, cette action vous aidera, là encore, à les ramener à un niveau de conscience supérieure.

“Euh merci, mais pas besoin de ça ! Ma colère est bien présente ” ronchonnez-vous ?

Ce que je veux dire, c’est que l’écriture manuscrite permet d’accéder plus facilement à vos émotions. Celles qui se cachent réellement derrière vos griefs.
Vous arriverez mieux à comprendre vos réactions, vos besoins …et donc avancer.

Votre pessimisme devient relativisme, voire optimisme.
Elle est pas belle la vie ? 

Lire : activité parfaite pour bien s’endormir

Quoi de plus amusant qu’un bon roman ? 

Livre de développement personnel, épopée fantastique ou histoire d’amour sulfureuse : choisissez le thème qui vous apaise.

Une fois encore, le but est de regarder ailleurs qu’en direction de soucis que vous ne pouvez pas résoudre ici et maintenant. 

La lecture de pensées positives représente également une piste à explorer, pour fixer votre attention sur des mots favorables à votre bien-être

Anticiper (un peu)

Ne pas prévoir, c’est déjà gémir ! répète….mon mari !! 

Les enfants à préparer. Votre tenue à repasser. La table du petit-déjeuner à dresser.
Tous les matins, c’est la course !
Organisation chronométrée, quasi-militaire.

Un coup de fer à votre robe.
Les bols et les céréales des enfants déjà sur la table. Leurs habits sortis.
Voilà quelques préparatifs rapides, qui vous feront gagner de précieuses minutes le lendemain. 

Sans compter votre charge mentale délestée. 

Vous êtes du genre à vous lever à la dernière minute, sans manger ? 
Prévoyez d’emporter un repas équilibré à emporter. 

Ahhhhh, vous voila plus sereine, non ?  

L’anticipation s’arrête là : pas question de commencer à réfléchir à d’hypothétiques complications du dossier Duchemol au travail.

Routine du soir apaisée

A proscrire lors de votre routine du soir

Ressasser vos inquiétudes pendant toute votre routine

Vous repasser en boucle une dispute, une situation inquiétante tel un hamster qui tourne dans sa roue, est à bannir. 

Ce n’est pas la tête dans le guidon, sous l’emprise de la colère ou du doute, que vous serez la plus clairvoyante.

D’autant plus qu’à 22 h, roulée en boule sur votre canapé, en faisant une moue boudeuse…..vous ne pouvez rien changer au passé. 

Les personnes concernées par les faits ne sont pas là pour vous expliquer avec elles.
Alors à quoi bon ? 

Certains choses vous angoissent suffisamment en journée,
pour vous gâcher aussi votre soirée.
Vous ne croyez pas ? 

Mettre du courrier à jour

Impôts, comptabilité….pff !
Je ne sais pas vous, mais moi, ça ne fait pas rêver.

Il y a peu de chance que vous ayez l’esprit léger après avoir calculé vos frais réels, ou le salaire de la nounou ! 

Faire du cardio

Taper dans un sac de sable, courir 20 bornes peuvent être de précieux exutoires….mais pas que ! 

Faire monter le cardio à 22 h, aura également un effet excitant.
Il en va de même pour une séance de danse endiablée dans votre salon. 

L’heure est plutôt au retour au calme.
Diminuer votre fréquence cardiaque est bien plus opportun pour un endormissement facile. 

Mal choisir sa boisson

Avachie sur le canapé après votre repas, un thé fumant à la main, vous êtes aux anges.

Impatiente de vous délecter dans quelques secondes, de la première gorgée de votre boisson chaude : l’effet relaxant coule déjà en vous.

Pardon, de casser l’ambiance cocooning, mais thé et café contiennent de la théine et de la caféine.
2 noms, mais une seule action : la stimulation.
Le café salvateur de vos réveils difficiles, devient insomniaque le soir. 

Idem pour l’alcool, d’autant plus qu’elle complique la digestion.

En revanche, une infusion aura un effet tout aussi délassant que le thé, l’excitation en moins.

Précision importante à noter : petite vessie s’abstenir.
Le pisse mémé porte bien son nom !
S’endormir paisiblement, mais se réveiller 2h plus tard pour cause de pipi : ce serait un comble, n’est-ce pas ? 

Penser que quelque chose va être « vite fait »

Cela fait des mois que vous souhaitez réorganiser votre dressing.
Trier ce que vous donnez, les pièces que vous conservez, et celles qu’il est nécessaire d’essayer avant de décider.
Y a du boulot. 

Stimuler votre cerveau, enthousiasmer par le rangement impeccable dans votre armoire peuvent vous inciter à mener votre tache jusqu’au bout.
Et ce, en dépit de l’heure qui défile. 

Satisfaction du travail accompli, excitation de vos achats futurs (bin oui, on va pas laisser ces cintres vides ), heure tardive… le sommeil risque d’être court et peu réparateur.

Mon conseil : ne commencez pas une action potentiellement longue et/ou non-indispensable après le dîner.
Le pliage irréprochable à la Marie Kondo peut patienter encore quelques jours, je pense.

Vous connaissez désormais plusieurs possibilités pour construire votre routine du soir.

Essayez, adaptez, changez, et n’hésitez pas à venir commenter cet article en partageant ce qui vous correspond le mieux.

Envie de sauvegarder cet article, pour vous en servir ce soir ? Epinglez l’image ci dessous, sur Pinterest

Routine du soir pour mieux dormir

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.