les articles par catégories

S’aimer soi-même : point de départ indispensable à votre transformation

Vos qualités ?
Vous êtes bien capables d’en citer une ou deux…mais bon,“les autres sont tellement mieux que vous”
Et puis il y a tellement de domaines où vous pourriez vous améliorer !

Halte à l’autodestruction, place à l’amour de soi.

Non : s’aimer soi-même, n’est pas synonyme de narcissisme ou d’ego surdimensionné.

S’aimer soi-même, c’est reconnaître que vous avez des points forts innés, et des ressources internes sur lesquelles vous pouvez compter.

C’est aussi accepter de ne pas être un standard lisse, invulnérable et sans faille.

Tout ça fait partie de vous, et c’est la base indiscutable pour augmenter votre bien-être, et votre empouvoirement.

Pourquoi et comment s’aimer soi-même ? Je vous dis tout. 

pourquoi s'aimer soi-même

S’aimer soi-même : les 5 super-pouvoirs que cela vous offre

– Être pleinement épanouie

“Je suis caractérielle, j’ai pris 3kg, et en plus, je suis tout le temps stressée”.
Quelles émotions naissent en vous, en lisant cette phrase ?
Une fierté capable de soulever des montagnes, ou une énergie digne d’un dimanche de pluie ?

Quelles actions avez-vous envie de mettre en place avec ce mindset ? 

Avant de rajouter une dose de guimauve dans le chocolat viennois, regardons la situation sous un autre angle.

Vous êtes stressée parce que vous vous souhaitez le meilleur, et ne désirez pas passer à côté d’opportunités professionnelles. Vous mettez le curseur de réussite tout en haut.

Votre caractère bien trempé, est en lien avec vos convictions. Des non-négociables que vous défendez avec ardeur.

Je vous repose la question : dans quelle énergie êtes-vous maintenant, et qu’êtes vous prête à réaliser ? 

Ah ah vous êtes en mode warrior : n’est -ce pas ? 

Changez votre point de vue sur qui vous êtes, et apprendre à vous aimer en totalité, vous permet de poser des actions orientées dans la direction de vos projets, et non pas en direction de votre canapé ! 

L’intention d’amour et de respect de vous-même pilote vos réalisations, et vos pensées.
Vous prenez soin de vous et de votre esprit. L’épanouissement est au rendez-vous.

Le chocolat chaud et les séries à faire chialer ne seront pas pour aujourd’hui. 

– S’aimer soi-même pour construire des relations saines

On ne le dira jamais assez : s’aimer soi-même, c’est la base…de toutes vos relations.

Pourquoi ? Pour ne pas rechercher cet amour auprès des autres.
Car c’est ainsi qu’on tombe raide dingue amoureuse du premier venu, un peu gentil, et prêt à nous passer la bague au doigt. Il vous aime, il est sympa et plutôt beau gosse : vendu ! 

Noooon ! Vous vous aimez tellement que vous n’avez pas “besoin” d’être en couple pour recevoir de l’amour.

En tant qu’adulte, vous êtes la seule responsable de vos besoins.

Vous êtes la seule personne à savoir précisément ce que vous désirez :
impossible donc pas demander à quelqu’un d’autre de vous l’apporter.

Le but d’une relation est le partage et le soutien : ce n’est sûrement pas de combler un manque. 

Votre meilleure amie, est celle à qui vous racontez tous vos secrets.
Elle est votre confidente et vous pleurez à tour de rôle sur l’épaule de l’autre.
Mais votre relation est avant tout basée sur une complicité inédite, des fous rires mémorables, et des valeurs communes.
Le partage, le soutien, mais pas le colmatage d’un vide.

– Fixer vous-même vos objectifs de réussite.

S’aimer soi-même vous donne le pouvoir d’avancer et de poser les actions avec un seul objectif de résultat : votre satisfaction ! 

Vous ne cherchez plus la validation extérieure. L’approbation des autres, ou encore les injonctions (exemple “quoi ?! t’es encore célibataire à 30 ans ?! ”, “comment ça: tu veux pas d’enfants ?!” ): ça vous passe au-dessus.

Rentrer dans un cadre n’est pas ce qui vous guide.
Sérénité, joie, fierté, enthousiasme dirigent vos décisions.
Devenir peintre célibataire vivant dans le Larzac, ou femme d’affaires mère de 4 enfants: vous êtes la seule à savoir ce qui nourrit votre feu intérieur. 

Votre satisfaction devient la seule échelle de valeur,
pour construire votre vie.

– S’aimer soi-même = se croire capable et ne pas tout accepter.

La remise en question : ok ! Mais l’humiliation, le manque de reconnaissance : pas question.

Vous êtes consciente de vos qualités, et lucide sur vos baisses de régimes.

Vous êtes prête à évoluer et travailler dessus.
Pour autant, vous n’êtes pas disposée à vous sentir rabaissée ou dépréciée.

Votre amour-propre est là pour vous rappeler que vous méritez du respect.

Un patron qui vous dévalorise, et refuse de vous promouvoir malgré vos compétences : ça ne va pas durer longtemps.
Vous aurez vite fait d’adresser 5 lettres de motivation à des concurrents.
Un chéri qui vous méprise, ne sera pas l’homme de votre vie. 

S’aimer soi-même est un levier magique pour créer une vie épanouissante.

– Chercher le meilleur pour soi.

Une chose est sur vous êtes digne d’être heureuse.

Votre amour pour vous est si fort, que vous savez que vous méritez une vie à la hauteur de votre valeur. 

Un emploi qui vous épanouit à 200%. Un conjoint qui vous correspond pleinement. Vous méritez le meilleur. 

Et même s’il faut changer, quitter ou démissionner : le niveau supérieur de bonheur est accessible. 

L’amour de soi est une source puissante de motivation.
Quelles que soient les étapes nécessaires, vous parviendrez à décrocher les étoiles. 

augmenter son amour de soi

Comment augmenter son amour de soi

Convaincue que s’aimer soi-même pour transformer votre vie ? Ok ! top !
Place à l’action !
Voici 5 piliers pour vivre votre plus belle histoire d’amour avec vous .


– S’aimer soi-même en développant votre confiance en vous .

S’aimer soi-même, c’est se respecter.
Respecter vos désirs, sans vous laisser envahir par ceux des autres.

Développer votre confiance en vous est indispensable pour s’affirmer et oser dire non.

Déterminer vos besoins vitaux d’épanouissement. Fixer vos limites. Oser être soi.Avoir le courage de proclamer et réaliser vos rêves. Voilà tous les bienfaits de la confiance en soi. 

Et cette démarche trouve son énergie dans l’amour que vous vous portez : “parce que vous le valez bien”

– S’inspirer mais ne pas se comparer.

Vous êtes unique, vous êtes magique.

Vous pourriez être mieux et différente : peut-être. Sûrement. C’est vous qui savez.

Vous aimeriez tant ressembler à votre cousine qui a une vie de dingue, ou à cette coach que vous suivez sur Instagram.

Ne restez pas au stade de la contemplation, et de l’envie. Car vous vous sentez toute petite comparée à elles, n’est ce pas ?

Si ce désir est poussé par une énergie d’amour et damélioration de vous (par opposition à une énergie de frustration et de jalousie): alors foncez et faites comme elles.
Inspirez-vous de vos mentors.
Parcourir le même chemin qu’elles, et acquérir les qualités qu’elles ont développées, est à votre portée .

Vous comparez pour vous rabaisser : peu efficace pour s’aimer soi-même. 
Mais vous inspirez pour vous élever : ça j’achèèèète !

– Changer votre dialogue intérieur. 

Modifier votre point de vue sur vous nécessite de transformer vos pensées.
Et ça commence par la manière dont vous vous adressez à vous.
Vous n’êtes pas “trop nulle” parce que vous avez échoué à un examen. Vous n’êtes pas “moche” parce que vous ne rentrez pas dans un 36. 

Remplacez vos réflexions. Votre niveau à un examen ne détermine rien d’autres que des capacités d’apprentissage, de révisions ou de gestion du stress.

Compétences et aptitudes ne sont pas synonymes de qualités,
et ne signifient rien sur votre âme, ni votre cœur. 

Votre taille 40 ne change rien à votre générosité, votre bienveillance ni votre amabilité.
Votre corps est le résultat de changement à des phases de croissance, de variation de poids, ou de comportements alimentaires.
Mais c’est votre corps. Il représente une partie de votre histoire. Il est l’image de votre présent, et le support de votre futur.

Revenir à des pensées neutres, et bienveillantes envers vous sera un puissant outil pour apprendre à vous aimer.

– S’accepter, reconnaitre vos particularités.

S’aimer soi-même dans cette robe noire qui sublime nos formes : on sait faire.

Un jour de règle, un bouton sur le nez, et les nerfs en pelote : c’est moins évident. 

S’aimer quand on perd patience, alors qu’on sait que ce n’est pas la solution : c’est plus challengeant.

Question : que ressentez-vous lorsque vous vous jugez, parce que vous n’avez pas eu la réaction que vous auriez voulu avoir ? Vous vous dévalorisez encore davantage. 

Essayez plutôt ces étapes : 

  • Reconnaitre que votre comportement n’était pas adéquat 
  • Accepter que votre impatience fasse partie de vous à cet instant de votre vie
  • Par amour pour vous : décider de travailler dessus pour avoir une attitude plus efficace la prochaine fois. Comprenez : une réaction qui vous sert. 

Vous mettez ainsi l’accent sur le positif (votre action d’amélioration et de développement personnel), et non plus sur le manque. (“j’aurais due être comme ceci ou cela.)

– Se faire des cadeaux

 “Y a pas d’amour, y a que des preuves” parait-il.

Commencez donc à prouver à votre cerveau que vous êtes digne d’amour.
Des gestes doux quand vous passez votre crème. Une alimentation équilibrée pour nourrir sainement votre corps. Une séance de journaling pour transformer vos pensées et changer votre vie.

Les exemples sont nombreux, et le seul critère d’un cadeau étant de se faire plaisir. 

Je suis certaine que vous allez trouver un joli cadeau à vous offrir pour vous entretenir votre amour avec vous-même.

s'aimer soi-même

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.